De La Lignée Royale

De La Lignée Royale Berger Belge

Berger Belge

La santé de votre chien

La santé de votre chien

La santé de votre chien





À chacun son métier, contentons-nous de reconnaître les signes qui doivent vous alarmer et, alors, il faut laisser faire l'homme de l'art, votre vétérinaire !

N'essayez pas de poser votre diagnostic vous-même. C'est le rôle du spécialiste.

N'essayez pas de soigner empiriquement. Contentez vous de faire vacciner, vermifuger, prévenir, entretenir et de soigner les tout petits bobos.



Votre chien est votre ami le plus fidèle, il mérite d'être soigné correctement par un vétérinaire, chose que nous sommes incapables de faire seuls ou avec l'aide et les conseils de notre voisin de palier ou de notre concierge.

Si votre chien a régulièrement de l'eau à sa disposition, si vous lui donnez une nourriture saine, équilibrée et adaptée, s'il est correctement et régulièrement vacciné et vermifugé et toiletté (sans oublier les oreilles, les ongles, les dents, la peau). vous avez effectué la plus grosse partie de la prévention.

Vous devez essayer de prévenir les accidents (chien qui s'échappe, dangers de la circulation, etc.) et lui assurer un environnement sans danger lorsqu'il n'est pas sous votre surveillance.



Les chiots, notamment, sont de véritables aspirateurs qui avalent tout : petits objets, morceaux de plastique, de tissu. Ils rongent le bois, les fils électriques, les plantes d'appartement (qui peuvent être source d'empoisonnements graves, voire mortels) tout ce qu'ils peuvent attraper. Si vous trouvez votre chiot abattu et refusant de s'alimenter il se peut qu'il soit encombré par un corps étranger qu'il aura avalé. Il faudra qu'il ressorte par un ou par l'autre bout, sinon c'est la sortie par voie chirurgicale.



Ils aiment aussi donner la chasse aux mouches mais aussi aux guêpes et abeilles et ces dernères piquent. Au-delà des risques de chocs allergiques assez rares, si la guêpe ou l'abeille les pique dans la bouche ou dans la gorge ça peut être très sérieux. L'oedème provoqué peut comprimer les voies respiratoires et étouffer le chien

Les chiens, et surtout les chiots, sont sensibles aux courants d'air. Surtout s'ils sont mouillés, il faut absolument qu'ils puissent se réfugier à un endroit où ils n'y seront pas exposés.



Alerte ! Vite chez votre vétérinaire !

Sachez reconnaître les signes d'alerte qui doivent vous précipiter chez votre vétérinaire :

* Allure générale triste et abattue.

* Truffe chaude et sèche.

* Diarrhée ou impossibilité de défécation.

* Écoulements jaunâtres (purulents) aux yeux, à la truffe, à la verge, à la vulve.

* Chien qui secoue les oreilles en permanence et/ ou qui marche la tête inclinée d'un côté.

* Ballonement.

* Déshydratatoion (vous pincez la peau du ventre et le pli tarde à s'effacer), les yeux sont secs, pas de larme dans les orbites.

* Urines marron ou rougeâtres.

* Température (au repos) en dessous de 38°C ou au dessus de 39°C.

* Pouls (pris au bas de la poitrine, sous le coude gauche) hors de la plage 90 - 120 pulsations.

* Toux, crachements, vomissements.

* Soif intense.

* Démarche titubante ou paralysie.



Votre chien n'a pas la parole, mais il s'exprime par les signes ci-dessus. Un seul de ces symptômes peut être grave. Plusieurs réunis, c'est SÛREMENT grave et cela nécessite un traîtement immédiat. Pêchez par excès de zèle, cela vaut mieux que de se reprocher ensuite de ne pas avoir sauvé son petit copain en tergiversant.





Envoyé par Julia